Actimel atteint son ambition de neutralité carbone en Belgique

Nouvelle étape clé vers l’objectif global de net zéro émissions sur l’ensemble de la chaîne de valeur d’ici 2050

Actimel productielijn 3.jpg

19 mai 2022 L’engagement historique de Danone pour le développement durable et la lutte contre le changement climatique franchit une nouvelle étape grâce à la certification Carbon Trust® Carbon Neutral Footprint de sa marque phare Actimel produite en Belgique, qui devient la première marque de produit laitier frais de Danone à atteindre la neutralité carbone pour l’ensemble du cycle de production sur le marché belge. Cette certification représente un nouveau marqueur fort des ambitions en matière environnementale de Danone qui est déterminée à atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre (GES) sur l’ensemble de sa chaîne de valeur d’ici 2050 au niveau global, en ligne avec l’initiative Science Based Targets.1

Localement engagé

Danone Belgique annonce une nouvelle étape clé dans son engagement historique pour la santé de la population et de la planète : l’obtention par sa marque Actimel de la certification Carbon Neutral Footprint du Carbon Trust®, un organisme mondial indépendant de lutte contre le changement climatique et conseil en développement durable. Preuve d’un engagement local fort, la petite bouteille est produite avec du lait provenant de fermes situées dans un rayon moyen de 70 km autour de son usine belge de Rotselaar et devient la première marque de produits laitiers de Danone à atteindre la neutralité carbone. ​

Depuis le lancement d’Actimel en 1994, de nombreuses initiatives ont été prises au niveau de la production de lait et de l’utilisation du plastique. Afin de réduire encore davantage l’empreinte carbone d’Actimel, Danone Belgique a focalisé ses efforts autour de 3 axes d’action :

Collaboration avec les agriculteurs locaux :

  • Danone a été la première entreprise laitière en Belgique à commencer à calculer l'empreinte carbone individuelle par ferme1, dès 2017. Danone fait partie de l'alliance internationale Cool Farm Alliance qui a développé l’outil de mesure. Sur la base des données des empreintes individuelles, des plans d'action de réduction individuels sont établis.
  • Depuis 2019, une prime est accordée en plus du prix du lait lorsque les critères de production durables tels que la réduction de l’empreinte carbone sont respectés.
  • En 2021, Danone a franchi une étape supplémentaire en contribuant financièrement à plusieurs projets d’agriculture régénératrice en Belgique pour soutenir plus de 80 producteurs laitiers dans la transition vers des pratiques plus durables. Notamment au travers de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’augmentation de la proportion de protéines locales dans les rations des vaches et l’optimisation de la santé des sols. ​

Site de production de Rotselaar :

  • Le site de production de Rotselaar a reçu le prix d' « Usine du futur » en récompense des pratiques de durabilité dans l’usine et avec ses partenaires, d'inclusion du personnel et de son approche innovante.2
  • Utilisation d'électricité 100% renouvelable (éoliennes, hydroélectrique, panneaux solaires) et utilisation d’éclairage 100% led.
  • Fabrication de la bouteille d'Actimel à côté de l'usine.

Emballage :

  • La bouteille d'Actimel est 100% recyclable depuis de nombreuses années.
  • Le poids de la bouteille a été réduit de moitié depuis le lancement d'Actimel : de 11 g de PEHD en 1992 à 6 g en 2007 et 5,35 g en 2021, diminuant ainsi les émissions de CO2 de 9%.
  • Le carton enveloppant les bouteilles est fabriqué à partir de matériaux 100% recyclés.

Continuer à optimiser le modèle pour maintenir la neutralité

La certification Carbon Trust®Carbon Neutral Footprint comprend un engagement à long terme et futur avec un calcul annuel de l'empreinte et une réduction annuelle de celle-ci. Afin de maintenir la certification, Danone s’engage donc pleinement dans ses efforts de réduction sur le cycle de vie du produit Actimel et a ainsi développé une feuille de route interne de réduction, notamment :

  • Réduction supplémentaire de 20 à 40% des émissions de méthane provenant du bétail grâce à l’ajout de l’ingrédient Bovaer® dans l'alimentation bovine. Cet ingrédient est le résultat d’une décennie de recherche scientifique au niveau mondial, dont plus de 50 études révisées par des pairs et 48 essais en exploitation. Les bénéfices à long terme, la sécurité de cet ingrédient pour les bovins et les consommateurs ainsi que sa facilité d'utilisation ont été confirmés lors d'un essai commercial d'un an et demi en Belgique, mené dans le cadre de la collaboration entre l’ILVO3, DSM et un producteur laitier de Danone Belgique.
  • Transformation du fumier des vaches en énergie renouvelable grâce à des biodigesteurs.
  • Prélèvement d'échantillons de sol, dès 2022 et 4 ans plus tard à nouveau, dans toutes les parcelles de plus de 0,5 hectare afin de mesurer le stockage du carbone. En collaboration avec l'asbl Service Pédologique de Belgique, Danone cherche à comprendre pourquoi certaines parcelles captent mieux le carbone que d'autres. Plus de 50 producteurs laitiers de Danone participent à ce projet. Danone est la première entreprise laitière à mettre en place un projet de capture du carbone d'une telle ampleur en Belgique. Le stockage du carbone dans le sol est en effet un élément clé pour compenser les émissions de CO2 et permet également d'obtenir des sols plus fertiles.
  • Encourager et promouvoir une plus grande utilisation des aliments protéinés produits localement. ​
Johan Hillen, président de l'organisation de producteurs ‘Beste Melk’ qui fournissent Danone : « Danone a toujours joué un rôle de pionnier dans le domaine des émissions de CO2 et de méthane, et a été le premier collecteur de lait en Belgique à mesurer l'empreinte carbone de chaque exploitation laitière dès 2019 et à y lier une prime au résultat. Nous sommes aujourd’hui très fiers de constater que les émissions de CO2 de la collecte belge sont les plus faibles de toutes les collectes Danone à travers le monde. Nos émissions de CO2 ont diminué de 20% entre 2017 et 2021 et nous sommes déterminés à les réduire encore davantage. De manière générale, l'impact le plus important pour nous se situe dans la réduction supplémentaire des émissions de méthane grâce à l'alimentation du bétail et l’augmentation de la part des aliments locaux. ​ La collecte Danone jouera également un rôle de pionnier en aidant les producteurs laitiers à mesurer le carbone dans le sol grâce à un projet mené en collaboration avec le Service Pédologique de Belgique. Le stockage du carbone dans le sol est en effet un élément clé pour équilibrer les émissions de CO2 et permet également d'obtenir des sols plus fertiles. »

Par ailleurs, Danone Belgique a l’objectif de faire du site de production de Rotselaar une usine neutre en carbone d'ici 2030 au travers, notamment, de l’utilisation d’une électricité 100% verte et de la réduction drastique de la consommation d’énergie thermique. L’entreprise va également poursuivre ses efforts de réduction de l’empreinte carbone grâce à l’innovation en matière d’emballage et la suppression du manchon en plastique autour des bouteilles d'Actimel à la mi-2022, ce qui permettra d'économiser jusqu'à 8 tonnes de plastique et 19 tonnes de CO2 par an.

« La certification d’Actimel s’inscrit ainsi à la fois pleinement dans notre engagement de la certification B Corp® et celui de la Belgian Alliance for Climate Action4. Cette nouvelle étape clé est le résultat de plans d’actions solides menés depuis plusieurs années par notre site de production de Rotselaar et nos partenaires. C'est un pas dans la bonne direction, et chaque tonne de réduction de CO2 compte ! Nouspoursuivrons nos efforts et investissements afin de réduire davantage notre empreinte carbone. Le changement climatique est un défi majeur et systémique qui nécessite d’agir ici et maintenant. » souligne Nathalie Pfaff, General Manager de Danone Belgique.
Nathalie Pfaff, General Manager de Danone Belgique
Nathalie Pfaff, General Manager de Danone Belgique

Malgré tous les efforts, un produit laitier ne sera jamais, de par sa nature, totalement neutre en carbone. En parallèle à ses plans de réduction, Danone mène donc des actions de compensation des émissions de carbone qui subsistent à travers sa contribution à des projets à grande échelle pour restaurer des écosystèmes naturels, promouvoir des pratiques agricoles et l’accès à une énergie rurale durables. Mais aussi améliorer les moyens de subsistance des communautés rurales et agricoles dans les pays en développement. Les compensations carbone générées par les projets Livelihoods Carbon Funds/Fonds Carbone Livelihoods sont certifiées par Gold Standard (créé par WWF) et Verra (anciennement VCS-Verified Carbon Standard). Cette certification garantit que l'impact climatique des projets a été rigoureusement mesuré selon des méthodologies internationalement reconnues. La contribution à la restauration de 10.000 hectares de mangroves au Sénégal en est un exemple. Ce projet s'est en effet appuyé sur une vive mobilisation sociale, 100 000 personnes dans 450 villages qui ont uni leurs forces pour restaurer un écosystème riche en biodiversité et fournir aux communautés rurales de nouvelles sources de revenus. Ce projet, initié en 2008, devrait permettre de capter environ 600.000 tonnes de CO2 sur 20 ans. ​

Infographic Actimel (FR).pdf

PDF - 5.3 Mb

Infographic CO2 footprint milk (FR).pdf

PDF - 1.7 Mb

1Danone fait partie de la Cool Farm Alliance internationale qui a développé cet outil de mesure

2https://www.danone.be/fr/usine-de-futur

3https://ilvo.vlaanderen.be/nl/

4https://www.belgianallianceforclimateaction.org/

 


 

 

 

 


 

A propos de Danone - Produits Laitiers Frais

Danone est un leader multi-local du secteur alimentaire et des boissons qui développe des catégories de produits tournées vers la santé et en forte croissance dans trois secteurs d'activité : les Produits Laitiers et d'Origine Végétale, les Eaux et la Nutrition Spécialisée. En 2020, l'entreprise réalisa un chiffre d'affaires de 23,6 milliards d'euros. Elle est présente dans plus de 120 pays avec environ 100 000 salariés. Danone vise à inspirer des habitudes alimentaires et de consommation plus saines et plus durables, en ligne avec son cadre d’action ‘One Planet. One Health’, que la santé des hommes et celle de la planète sont étroitement liées. Pour accélérer la révolution de l’alimentation et créer une valeur durable et rentable pour le long terme pour toutes les parties prenantes, Danone a défini neuf Objectifs pour 2030 et a montré la voie en devenant la première entreprise cotée en bourse à obtenir le statut d'"Entreprise à Mission" en France. Danone s'engage à opérer de manière efficace, responsable et inclusive, en accord avec les Sustainable Development Goals (SDG's) des Nations Unies. D'ici 2025, Danone a pour objectif de devenir l'une des premières grandes entreprises internationales à obtenir la certification B Corp™.

Toutes ses entités belges Alpro, Produits Laitiers et d’Origine Végétale, Eaux et Nutrition Spécialisée sont certifiées B Corp™. Avec des marques telles que Danone, Activia, Actimel, Light&Free, Oikos, Danio, Alpro, Provamel, evian, Volvic et Badoit, Nutrilon, Olvarit et Fortimel ainsi que ses sites de production et de distribution basés à Rotselaar et Wevelgem, Danone est un acteur important sur les marchés belge et européen et dans le secteur de l'exportation. Danone emploie environ 1.800 personnes en Belgique et collabore avec près de 90 producteurs de lait situés dans un rayon de 70 kilomètres autour du site de Rotselaar.

 

Pour plus d'informations : www.danone.be, www.alpro.be et www.danone.com